Aller au menu Aller au contenu
MASTER NANOTECH
Parcours international Nanotech
MASTER NANOTECH
MASTER NANOTECH
< >

> Formation

Micro et nanotechnologies

Mis à jour le 23 juin 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Omniprésents dans la vie quotidienne, les produits microtechniques sont encore susceptibles de miniaturisation plus poussée. Cette miniaturisation passant par la maîtrise des technologies micro et nanométriques, cette formation a pour objectif de former des ingénieurs ayant une culture large dans cette discipline en pleine effervescence, avec des applications dans pratiquement tous les secteurs du monde économique.

Les microtechnologies regroupent l'ensemble des techniques permettant de réaliser des structures utiles de très petite dimension, de 1 mm à 0,1 µm. Ces technologies regroupent à la fois :

  • [legende-image]1242722803304[/legende-image] la fabrication des circuits intégrés (microélectronique)
  • la fabrication des moteurs et engrenages de très petite dimension (micromécanique)
  • la fabrication de capteurs (de pression, de vitesse, de température...)
  • la fabrication des fibres et composants optiques pour le transport de l'information (opto-électronique)
  • la fabrication de matériaux innovants, dont certains éléments de très petite dimension leur confèrent des propriétés nouvelles.

Une structure de très petite dimension regroupant fonctions (mécanique, électrique, optique...) est parfois appelée également microsystème.

De la même façon, les nanotechnologies regroupent les techniques permettant de réaliser des structures encore plus petites, de 0,1 µm aux dimensions de l'atome.

  • Dans certains cas, il s'agit simplement d'un prolongement des microtechnologies : la fabrication de circuits intégrés incluant des composants de dimensions inférieures à 0,1 µm est bien un prolongement de la microélectronique dans le monde des nanotechnologies.
  • Dans d'autre cas, les nanotechnologies sont des technologies nouvelles, souvent issues des sciences fondamentales. Elles permettent d'envisager de nouvelles applications, dans le domaine de l'instrumentation médicale par exemple.

Les nanotechnologies sont naturellement pluridisciplinaires, puisque les objets considérés, compte tenu des dimensions mises en jeu, nécessitent à la fois des connaissances en physique, en chimie, en biologie et dans les sciences pour l'ingénieur issues de ces sciences fondamentales (matériaux, génie chimie ou biologique, électronique, etc.).

Les micro et nanotechnologies pourraient en fait changer la conception des produits dans presque tous les domaines.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 23 juin 2009

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes